Charente-Maritime

Avec un apport de 1.6 milliard d’euros, la Charente-Maritime constitue 75% de l’économie touristique sur toute la région Poitou-Charentes. Avec un tel chiffre, l’Aunis Marais Poitevin ambitionne d’attirer davantage de touristes. L’office du tourisme d’Aunis Marais Poitevin a alors décidé d’accomplir des actions permettant de développer le secteur touristique sur ce territoire.

Les prestataires bénéficient par conséquent d’un accompagnement dans plusieurs thèmes : recherche de qualité, vente et location en ligne, conception d’outils numériques, etc. La clientèle touristique a des exigences très particulières parce qu’on la sollicite continuellement, affirme le responsable de l’office du tourisme, Julien Vrignon. Il explique que le territoire visera donc un objectif de compétitivité et se veut de connaître les besoins des clients afin de les satisfaire. La clientèle touristique va apprécier les maisons d’hôtes pour leur architecture typique, leur vaste espace, l’accueil sur mesure qui leur est offert et les prestations ‘plus’ (spa, massage, tables d’hôte, etc.), poursuit-il.

Julien Vrignon stipule également que le prix de location est très compétitif au niveau du littoral en dépit de la bonne situation géographique du territoire qui favorise la découverte des différents sites d’exception aux alentours : Marais Poitevin, les Îles, La Rochelle, le Puy du Fou et Rochefort. Outre cela, les touristes ont aussi l’occasion de découvrir l’ambiance ‘villageoise’ sur ce territoire, les animations familiales, les jours de marché, les activités de pêche, les différentes fermes locales, etc.

Actuellement, les maisons d’hôtes sont accessibles via internet. Grâce à l’option de réservation en ligne, Open System, les prestataires touristiques dans le département peuvent utiliser gratuitement ce service. Julien Vrignon explique qu’il s’agit d’une action collaborative favorable à chaque acteur dans le secteur du tourisme.

L’année dernière, le chiffre d’affaires obtenu via la vente en ligne dans l’Aunis Marais Poitevin s’élevait à 38 096 euros.

 

 

Des maisons d’hôtes pour développer le tourisme

Post navigation


Laisser un commentaire