Un seul vigneron produit 100% de vin naturel dans la région du muscadet, celui-ce se nomme Marc Pesnot. Son domaine de la Sénéchalière à St Julien de Concelles produit 80% de son vin pour l’export.

Nous vous proponson d’en découvrir davantage sur Marc Pesnot.

Alors qu’il est producteur de muscadet, il découvre à la fin des années 80 des vins naturels : Un Gramenon ou un Lapierre. C’est un déclic pour lui, il trouve se vin tellement délicieux, qu’il ne pû faire marche arrière. Chose qui l’étonne : « On peut boire 1L de ce vin, du fait de l’absence de sulfite, aucun risque de mal de crâne le lendemain. »

C’est en 2001, que Marc Pesnot débute la production de vin naturel, et il pousse cela à son paroxysme, en utilisant des levures indigènes, la non utilisation de sucres, même bio, auncun sulfites ou un minimum nécessaire lors de l’envoi des bouteilles.

À bientôt 65 ans, Marc possède un ouvrier à temps plein. Pour pouvoir transformer naturellement un raisin en vin, il faut que le grain ne possède aucun défaut. Il faut donc être en parfait osmose avec la plante. Pour cela il doit cueillir un raisin parfait. De ce fait, les rendements sont faibles. Pour information, il a produit environ 40 mille bouteilles en 2014.

Cela a pour conséquence, que l’intégralité de la demande ne sera pas couverte par la production de Marc. D’ailleurs plus de 80% de sa production est destinée à l’export dont la majeure partie ira au Japon. Avec qui, il a noué un partenariat en 2008.

Donc si vous allez visiter le domaine de Marc Pesnot, ne pensez pas pouvoir ramener quelques bouteilles de sa cave, aucune bouteille est conservée. De ce fait, pensez quand même à lui rendre visite pour pouvoir goûter le vin lors d’une dégustation. En consolante, vous aurez la chance de pouvoir repartir avec une étiquette.

Marc Pesnot, son parcours jusqu’au vin naturel

Post navigation


Laisser un commentaire