paysage_campagne

D’après une étude d’Empruntis, les jeunes préfèrent s’installer dans les grandes villes pour trouver des opportunités d’emploi. Par contre, les plus de 50 ans ont un penchant pour les campagnes.

L’étude du courtier concernant les intentions d’achat immobilier affirme que les Français préfèrent s’attacher à leur région. Sur la question ‘Où voulez-vous acheter votre logement ?’, 93% des personnes interrogées avouent qu’elles n’envisagent pas d’aller dans une autre région. Il n’y a qu’un faible pourcentage qui prévoit de le faire, dont les raisons principales sont la qualité de vie et les opportunités d’emploi.

 

Plus de 50 ans : Endroits ensoleillés et proximité avec la mer

Parmi les régions préférées des Français, l’étude indique l’Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Rhône-Alpes, Pays de la Loire, Aquitaine et Nord-Pas de Calais. Leurs cibles sont Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Nantes et Lille. Les moins de 30 ans les préfèrent pour leurs bassins d’emploi. Pour les 30 à 50 ans ayant des enfants, ils optent pour des zones relativement éloignées des grandes agglomérations afin de bénéficier d’un meilleur tarif en matière d’immobilier. Pour les plus de 50 ans, ils préfèrent les endroits qui leur offrent une qualité de vie supérieure, notamment les départements un peu éloignés des grandes villes. Par contre, les plus de 50 ans s’orientent généralement vers les endroits ensoleillés et les régions côtières.

 

Habiter ou quitter l’Île-de-France

Pour les Normands, les Picards et les habitants du Centre, 13% des sondés souhaitent acheter un logement en Île-de-France (Val-d’Oise, Essonne, Yvelines ou Seine-et-Marne). 39% des résidents du Rhône et 8% des habitants de Rhône-Alpes désirent également y vivre. Pour cause, la plupart d’entre eux y possèdent un emploi, ce qui justifie la forte fréquentation de certains lignes SNCF et TGV.

86% des banlieusards veulent rester en Île-de-France. 24% d’entre eux désirent changer de département pour bénéficier d’un immobilier abordable et 14% veulent acheter un logement à Paris. 44% des Parisiens aimeraient également partir vers une banlieue proche. Mais en tout cas, qu’ils habitent en banlieue ou à Paris, leur préférence vont souvent vers Argenteuil, Saint-Ouen, Montreuil, Boulogne-Billancourt, Issy-les-Moulineaux, Pantin et Asnières. La raison est que ces villes sont proches de Paris et qu’elles sont desservies par plusieurs transports en commun.

L’étude avance aussi que 10% des Franciliens veulent quitter Île-de-France. 7% d’entre eux préfèrent se tourner vers une autre région (Centre, Picardie, Haute-Normandie).

Les jeunes s’installent en ville et les séniors à la campagne

Post navigation


Laisser un commentaire