nicolas-hulot

Le change climatique par de lui depuis quelque temps et c’est pour cela que Nicolas Hulot, président de la fondation Environnement Nicolas Hulot, a élis une campagne de lutte à l’encontre du changement climatique ce mercredi. De ce fait, les internautes sont sollicités à voter sur des dizaines de projets novateurs.

« Liker pour changer » est un concept élaboré par la Fondation Nicolas Hulot, visant à mettre en valeur des solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique, en sollicitant les internautes à choisir une dizaine de projets.

Le président de cette fondation a clairement affirmé que ces projets peuvent nous emmener dans la transition énergétique et nous fera sortir de la crise. Et pour ce faire, il est indispensable d’éloigner le fatalisme, le scepticisme et le conformisme.

1 million d’euros pour la campagne de communication

Cette campagne en ligne, comme l’a dit la fondation, sera la conférence des solutions en décembre de cette année lors de la conférence Paris climat ou COP 21. Il y aura sept thèmes à mettre en valeur, notamment la citoyenneté, l’énergie, le transport, les biens et services, l’alimentation, l’aménagement du territoire et l’habitat.

Le site www.mypositiveimpact.org sera la plate-forme pour le vote du public sur les initiatives emmenées par des PME, des collectivités et des associations et présélectionnées par un jury constitué de membres de la Fondation et d’experts externes.

Du 11 mars au 19 avril, cinq lauréats seront désignés par les internautes sur les 50 projets, et du 25 mai au 5 juillet, cinq autres qui font partie des 50 autres projets. Une campagne de communication d’une valeur d’un million d’euros sera attribuée aux projets approuvés. Celui-ci permettra d’apporter la notoriété nécessaire pour faire appel aux investisseurs et aux partenaires, et leur fera profiter des débouchés.

D’autres personnalités en soutien

Selon Nicolas Hulot, il est primordial que les citoyens puissent opter pour le changement et se procurer ces solutions, aient envie du changement. Il a poursuivi en disant qu’il est aussi nécessaire de faire comprendre aux responsables politiques que le temps pour les actions est arrivé. Un système de communication, comprenant la télévision, la radio, internet, la presse et les affichages seront à la disposition de la campagne et des lauréats. La Fondation a confirmé le soutien d’une quarantaine de personnalités, surtout du monde du spectacle sans ne citer que l’actrice Claire Keim à cette campagne citoyenne.

Nicolas Hulot a déclaré que pour le mois de mai, une autre campagne sera diffusée et qui portera le nom de « My artistic impact ». Celle-ci a pour objectif de solliciter les talents artistiques du public.

My positive impact : une campagne pour le climat lancée par la fondation Hulot

Post navigation


Laisser un commentaire